SYNTEC - Vos droits en qualité de salarié ou cadre

indemnité de licenciement, prime vacances, chomage partiel, rupture conventionnelle

La convention collective nationale des Bureaux d’études techniques, cabinets d’ingénieurs-conseils, sociétés de conseils, plus souvent nommée “SYNTEC”, concerne plus de 900 000 salariés.

Maître Jean-Bernard BOUCHARD, avocat au Barreau de Paris en droit du travail, intervient à vos côtés en conseil comme en contentieux dans l’ensemble de vos problématiques, notamment liées à la convention collective SYNTEC.

Coup de projecteur sur les différents articles déjà publiés sur notre site :

Rupture conventionnelle - indemnité de départ : vous envisagez de rompre un contrat de travail par le biais d’une rupture conventionnelle homologuée. Quel est le montant de votre indemnité de départ ? Retrouvez les explications en quelques clics.

Chômage partiel - montant de l’indemnité : en cas de chômage partiel dans l’entreprise, la convention collective SYNTEC prévoit une meilleure couverture que le régime légal.

Indemnité de licenciement : Sauf pour les salariés ayant entre 11 et 20 ans d’ancienneté, l’indemnité conventionnelle de licenciement prévue par la convention collective SYNTEC est plus favorable. C’est donc le montant conventionnel et non le montant légal que devront percevoir salariés et cadres.

Indemnisation pendant un arrêt maladie d’un salarié ou cadre : Retrouvez en vidéo de moins de deux minutes l’essentiel des mesures concernant l’indemnisation des salariés et cadres pendant une période d’arrêt maladie.

Vous souhaitez un conseil ou une intervention de notre cabinet à vos côtés, n’hésitez pas à nous contacter :

Téléphone : 01 88 33 59 90

Auteur(s) : Me Jean-Bernard BOUCHARD
Date de publication : 1er avril